Rechercher

Missions dans le decolletage

Retour d'expérience sur quelques missions réalisées dans le milieu du décolletage localisé dans la vallée de l'Arvre. 3 missions supply chain / logistiques réalisées dans les PME de la Haute Savoie. Difficile de généraliser tant le nombre et la taille de ces entreprise est important, néanmoins quelques tendances émergent sur cette année 2021.


1. Le décolletage, une industrie centrée sur les machines et pourtant...


Ce qui nous a le plus frappé pendant ces missions, c'est le paradigme entre un univers ultra technique et l'absence frappante d'organisation autour de l'outil de production. Partout dans les ateliers, on nous parle d'investissement en machine onéreuses, voire de robots.

Bien souvent, les audits ont révélé l'absence des fondamentaux industriels à savoir:

- la Plan Industriel et Commercial

- le Plan Directeur de Production

- le calcul de besoin pour les approvisionnement

- le calcul des besoins en fabrication

- les indicateurs de performance pertinents

- un système de management favorisant l'implication et la rétention des collaborateurs

- une démarche structurée d'amélioration continue


2. Des gisements de gains extraordinaires


En réalisant des cartographies de valeurs, de nombreux gaspillages sont apparus dans tous les domaines. Les entreprises auditées réalisent la plupart du temps un bénéfice net ou sont à l'équilibre. Parfois ces entreprise disposent également d'un label d'excellence locale. Néanmoins, elle présente les même similitudes:

- les Lead Time (temps de traversées) s'élèvent à plusieurs semaines voir des mois

- le ratio de valeur ajoutée oscillant entre 1% à 7% maximum

- des taux de rebut important

- des temps de changement d'outil importants (la demi journée, voir plus)

- des cellules de tri pour compenser les non qualité

- des départs fréquents de collaborateurs vers le marché Suisse et une difficulté à recruter

- des problématiques d'approvisionnement avec un service Achats en position de difficulté vis à vis des fournisseurs

- l'absence de contrat avec les clients ou une mauvaise interprétation des éléments de contrat par les équipes, générant des surcoûts immédiats (taxis, dégradation de la marge en cas d'augmentation des coûts de matières première,...)


3. Un business en pleine expansion dans un contexte d'internalisation


Ce n'est pas l'absence de commande qui nous a frappé, c'est la difficulté à réaliser correctement les contrats signés et les commandes reçues. L'absence de Plan Industriel et Commercial oblige les PME à s'adapter à court terme face aux opportunités du marché et à la volatilité des commandes tant à la baisse qu'à la hausse. La synchronisation de l'ensemble des acteurs de l'entreprise est souvent difficile. Il manque le plus souvent un chef d'orchestre et les PME se trouvent avec le même phénomène que les grands groupes. Elles travaillent en silo, générant ainsi des délais importants pour traiter leur partie respective d'une commande (PPAP, Commande Achats, Qualité, Approvisionnements, Planification, Expéditions) et gérer les priorités quotidiennes de leur service. L'ensemble de ces problèmes s'amplifie dès que les PME travaillent à l'international. Le manque de compétences dans le monde des achats, du transport, de la douane ou simplement dans la pratique d'une langue étrangère est un écueil qui empêche clairement de performer sur le périmètre international imposé le plus souvent par les clients/donneurs d'ordre qui délocalisent fortement à l'international


4. Des leviers pour performer

Ce qui nous a réconforté c'est que les recettes classiques et éprouvées depuis des année fonctionnent dans le milieu du décolletage. Dans les PME, le pragmatisme l'emporte et c'est tant mieux. Il suffit généralement de remettre les fondamentaux industriels en place pour gagner rapidement en efficacité et remonter la satisfaction des clients, base du renouvellement des commandes.


Les outils que nous avons le plus utilisés sont:

- la cartographie des flux pour identifier les sources de gaspillages et les gisements de gains

- la mise en place du processus PIC/PDP

- la mise en place d'une gestion des Stocks de sécurité

- des règles de fonctionnement pour traiter le carnet de commande

- un système de management visuel dans l'atelier pour traiter les priorités, favoriser le travail d'équipe et traiter les problèmes à la base

- les chantiers 5S et les chantiers SMED


D'autres missions avec les décolleteurs de la région sont en cours chez Aravis Performance. Malgré la jeunesse relative de notre entreprise, nous pensons qu'avant de passer à l'industrie 4.0, les fondamentaux industriels doivent être acquis avant d'envisager de s'engager pleinement dans la digitalisation, la robotisation ou encore l'hyper connectivité en temps réel avec l'IOT. D'ailleurs, nous avons systématiquement observé que les données déjà présentes dans l'entreprise et issues de l'ERP ou du MES, étaient trop peu utilisées alors qu'elles sont déjà une mine d'or. En exploitant le peu de donnée des fin d'analyse, nous avons permis à nos client de gagner rapidement en performance ou de mener des chantiers répondant aux attentes des collaborateurs. Heureusement, les dirigeants comprennent ces discours et voient des marges de progrès énormes quand il s'agit d'actions concrètes, sans investissement et à forte rentabilité.



Supply Chain Achats Logistique Performance Annecy Arvre Decolletage Industrie Usine
Expert Industrie en mission Decolletage


50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout